Généralement habitué aux portraits et aux photographies de danse, Julien Benhamou est un passionné du mouvement. S’il est l’œil des ballets de l’Opéra de Paris, le photographe s’est intéressé aux courbes des chevaux et à la relation que les lie à l’humain. Un langage corporel, un moment furtif, une cadence intense, autant d’éléments qui caractérisent une émotion que Julien essaie de figer.

Auteur de La poésie du mouvement, un livre paru aux éditions Incarnatio, Julien Benhamou dévoile une esthétique poétique. Ses contrastes profonds, ses éclairages, ses lumières, sa douceur et sa sensibilité révèlent le grain de chacun de ses modèles. Avec des jeux d’ombres et des muscles saillants, il fait vibrer les corps en signant une singularité artistique presque onirique.

Pour cette série, Julien Benhamou a fait appel à Juliette Gernez et Charles Gruss, accompagnés de leurs chevaux Zafra et Paradis de la compagnie Alexis Gruss. Il était assisté de Laurene Valrof et de Mario Lesergent, ainsi que de Laura Laval au stylisme.

Et vous, quelle photographie avez-vous préférée ? Dîtes-le nous en commentaire !
_________
Follow Julien Benhamou: Website, FacebookInstagram.
Follow us: FacebookInstagramTwitter, LinkedInPinterest.

Posted by:Andy Chansel

Fondateur du site Lecavalierbleu.fr. Cavalier passionné aux obsessions éclectiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *